roquette et chamallow

10 juillet 2010

poussières et notes suspendues

hop hop hoppopopop

En ces belles années, sous la houlette onclesque
Je me recentrais sur mes notes égarées
Enfuie et suspendue le temps d'un égarement
Dans une autre temporalité

Tempus fugit
Et il a bien fuit
Dix années suspendues
416707Les_Tres_Riches_Heures_du_duc_de_Berry_juillet

Le jardin a muri
Et moi aussi

Accrochée à une respiration dont j'avais fait ma seule partition
Un vif hop hop hoppopopop surgit des temps passés
Me rappelle que la vie n'est pas une suspension

Tahiau tahiau
sur les vieux cartons entassés
Les reliques de ces années d'immobilité

Trions trions Mousse mousse Moussaillons

Car demain, nous partons

Posté par bycapucine à 12:40 - - Commentaires [0]

08 juillet 2010

Attente

exil
fuite
échappée belle plutôt....

Je pars
Je sors
Je revis...

Fin d'une tranche d'existence
Je claque le portillon
Je tourne la clé

dans quelques semaines j'espère
C'est un ailleurs qui nous attendra tous les trois
Une ailleurs moins buccolique
Plus urbain
Plus social et sociable.

Désenfermement
liberté
Tournée la page de l'oubli
Les yeux écarquillés
Je suis avide de vie
Bouger, sauter, nager et rire.

Le poids de cette folie m'a laissée exsangue tant d'années
Que je veux tout goûter, entendre et croquer.

Cette obsession n'a jamais été la mienne
Rêve d'un vieil homme en quête d'un amour et d'un absolu chimériques.

Laerte s'est levé
Ses yeux voient
Le chemin est prometteur.

Petits cailloux et pierre émoussée
Jetons nous dans le courant du torrent.

Gais, gais, si gais
pucca_pivoines

Posté par bycapucine à 18:59 - - Commentaires [0]
16 juin 2010

une jupe fleur

Maman, pour le spectacle
Je voudrai une jupe fleur
Mais une belle
Pas un déguisement

tu fais comme tu veux
mais je veux être belle
????????????????????
capucine

Posté par bycapucine à 17:16 - - Commentaires [2]
29 mai 2010

cousette

la plume est posée
pas encore sèche
les larmes ont coulé
les idées se sont échappées

je regarde dans ma panière
et me remets à l'ouvrage
jupes, jupons
blouses, tuniques
chemise de jour ou de nuit
petits pantalons

cousette guillerette
s'en alla chemin faisant
la tête pleine de rêves
et d'envies à foison

nasturitium

Posté par bycapucine à 17:23 - Commentaires [1]
22 mai 2010

il est presque l'heur.

à l'heure où certains sont incertains
Quand le soleil se montre enfin
Que seule je me retrouve
Assise derrière la toile
Je pense à ces neufs mois
Si longs et si émouvants;

Joie, peines,
Rires et pleurs
Fou rires et terreurs
Douleurs et saveurs
Je patiente
Immobile et fébrile

J'attends

La délivrance
La souffrance
La surprise
Et l'épuisement.

Mercredi, un autre moi se réveillera
Spécialisée, .... ou pas

SNV81512                                                                  capucine_nb

Posté par bycapucine à 18:05 - Commentaires [2]

05 mai 2010

Il faut que tu respires

La vie peut-être calme, douce immobile et paisible.
un petit coin de campagne
quelques buissons de romarin
Une butte odorante, où poussent thym, serpolet, ciboule et ciboulette

Une grange en galet où grimpent rosiers et vigne,
Qui abrite mon bel oranger, et un jeune abricotier


Un parfum de Provence dans mon Béarn adoptif
Des effluves de Giono
et quelques réminiscences d'Elzéard Bouffier
Et des ses longues marches solitaires

Telles ses collines

Mon jardin a poussé
10 ans de soins, de tentatives
Des réussites et des ratés
Mais aujourd'hui une belle adolescence
prometteuse de fruits et de confitures

De tisanes et de parures


tres_riches_heures_duc_berry_L_3

Alors aujourd'hui changeons de projet
après la terre, l'ancrage
Le corps, le lien

Posté par bycapucine à 12:29 - - Commentaires [2]
Tags :
24 avril 2010

Tite folie anti procrastination

Procrastination : La procrastination est un terme relatif à la psychologie qui désigne la tendance pathologique à remettre systématiquement au lendemain quelques actions


Définition et qualification made in My Brother.

Donc renvoi à un précédent article sur une maladive habitude à bugger quand il faudrait faire. Pathologie définie, remède?

ICI

dans_nos_armoires

Inscription pour deux mois, parce que j'ai une petite série de projets auxquels je ne me suis toujours pas attelée, et que ce sera la pichenette à l'oreille qu'il me manque.

J'attends la validation de la GO du blog, et je me lancerai.

En attendant, je pars faire des photos, pour me remplir les yeux ^_^*

capucine_nb

Bycapucine

Posté par bycapucine à 11:23 - Commentaires [2]
Tags :
23 avril 2010

Fait reste à faire

Bilan de période


  • un mémoire 45 pages ok rendu le 16 avril. oufffffffffffff
  • un bonnet   toujours pas, il est en morceaux
  • un gros cache col deux, et même trois
  • des mitaines  hihihi kdo de maman
  • un livre photo  ben non, finalement une expo, et un PPP en cours, deux finis
  • ou un spectacle le 27 mars. 800 spectateurs pari gagné, mais finalement je suis dingue !!!!



parfois je trouve intéressant de me relire et de réaliser le chemin parcouru

mais mon sentiment d'inaction est d'autant plus important que je ne fais que pour l'école, enfin presque, (bonnet et mitaines pour nous)


Posté par bycapucine à 12:53 - Commentaires [1]
Tags :

Iufm 2 : la fin

Pause
Fin
Vide



SNV81474SNV81470SNV81472




Poursuite
Cheminement
ce n'est qu'un Re-commencement


Posté par bycapucine à 12:28 - Commentaires [0]
Tags :
22 avril 2010

HUMFFFFFFFFFF

Voila, sas de décompression atteint. Vacances + 6 jours.


C'est le temps nécessaire et indispensable pour que je puisse mentalement décrocher .


De quoi ? De la formation, des collègues avec qui je viens de passer un an, de mes aller-venues salvatrices, de l'iufm, de mes prises de tête intellectuelles, du mémoire, de mes valises, de mes trajets.


et forcément, maintenant c'est le grand vide, comme d'habitude.

Pas d'obligation, plein d'envies, zéro action....


Pas Glop, pas glop.


Du matériel, des matériaux, des idées et du temps, j'ai tout ce qu'il faut. Mais ensuite, blocage, je ne sais pas par où commencer. Faire pour les autres je peux, pour moi par simple plaisir, ça ne fonctionne pas.

Si tu me lis, ne réponds pas, papa Freud par ma voix te renverra ad patre, donc évitons cela. Par contre c'est une réalité, ET une conséquence.Les livres sont des radeaux qui m'ont éloignée de la réalité, parce qu'une enfant comme moi n'a besoin de rien d'autre. Elle comble sa solitude dans la lecture. Oui, effectivement, mais puisqu'elle ne peut pas jardiner, ni créer, elle dérive dans les limbes de ce monde. Vacances, pause, immobilisme, plus de vie. J'attends le retour à l'agitation. Je ne suis pas hyperactive, mais sans but. Je ne sais pas vivre dans une maison. Seule. Et pourtant je peux attendre. Immobile, sans angoisse, mais vide.


Et après?


Ma plus grande satisfaction et mon plus gros chagrin???

Mon jardin, que je ne peux pas abandonner sereinement. Dernier ancrage sur cette maison, mais je viens de lui consacrer 10 ans, et il atteint enfin sa belle adolescence. Soupir Langueur. Ancre.


année lourde de décision et de choix que je sens fondamentaux pour la suite. Difficile .


J'aimerai être une colporteuse.........................

Posté par bycapucine à 18:44 - - Commentaires [0]
Tags :