05 mai 2010

Il faut que tu respires

La vie peut-être calme, douce immobile et paisible.
un petit coin de campagne
quelques buissons de romarin
Une butte odorante, où poussent thym, serpolet, ciboule et ciboulette

Une grange en galet où grimpent rosiers et vigne,
Qui abrite mon bel oranger, et un jeune abricotier


Un parfum de Provence dans mon Béarn adoptif
Des effluves de Giono
et quelques réminiscences d'Elzéard Bouffier
Et des ses longues marches solitaires

Telles ses collines

Mon jardin a poussé
10 ans de soins, de tentatives
Des réussites et des ratés
Mais aujourd'hui une belle adolescence
prometteuse de fruits et de confitures

De tisanes et de parures


tres_riches_heures_duc_berry_L_3

Alors aujourd'hui changeons de projet
après la terre, l'ancrage
Le corps, le lien

Posté par bycapucine à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Il faut que tu respires

    Tu auras ailleurs una utre joli jardin et surtout cultive celui que tu as dans ton coeur

    MUM

    Posté par maminou-le t tit, 06 mai 2010 à 12:33
  • J'adore "l'homme qui palntait des arbres" et je l'ai acheté pour l'ainé de mes petits fils dernièrement!
    J'ai bien respiré et ça m'a emporté dans de bons souvenirs de paysages et d'odeurs! Merci ma p'tite dame. Belle semaine

    Posté par Janemarilol, 16 mai 2010 à 23:16
Poster un commentaire